All-New All-Different Marvel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

All-New All-Different Marvel

Message  deadpool_az le Mar 25 Oct 2016 - 19:51

Suite à l’event Secret Wars, toutes les séries Marvel ont été relaunchées/rebootées. Certaines sont reparties à 0, d’autres ont conservé une certaine continuité. Mais en tout cas, il n’y a plus qu’un unique univers Marvel, et toutes ces séries débutent 7 mois après les événements Secret Wars. Les quelques séries que je lis :


All-New All-Different Avengers

Mixant habilement personnages clés des Avengers (Iron Man, Vision, le nouveau Cap) et jeunes débutants (la nouvelle Miss Marvel, le Spider-Man de l’ex-univers Ultimate, le nouveau Nova), cette série est un peu la suite dans l’esprit des Avengers Assemble de Sue De Connick : des interactions savoureuses entre personnages, de l’humour, du fun, vraiment une série fraiche et agréable à lire. Et Waid semble placer çà et là quelques éléments d’intrigues qui donnent envie.


New Avengers (vol.4)

Spencer prend lui la suite thématique des Avengers d’Hickman avec cette équipe régie/financée par Roberto Da Costa / Solar. C’est plutôt solide, même si le côté « on veut être cool » de l’équipe, surappuyé par le scénariste, est vite lourdingue (surtout que cet aspect volontairement « hype », ça date des The Authority de Ellis puis de Millar, il y a…16-17 ans ?). Et l’ensemble est également bien trop bavard. Moyen.


Uncanny Avengers (vol.3)

Gerry Duggan compose une équipe d’Avengers incluant également des mutants et inhumains, le tout géré par le vieillard Captain America et financé par Deadpool, et ça ne prend qu’à moitié… Déjà parce que des problématiques liées aux brumes tératogènes, on commence à en être gavé, et puis la dynamique de groupe comme les menaces ne fonctionnent pas pleinement… Ça reste bien sûr très lisible, bien sûr, mais vivement que la série prenne son envol.


Deadpool (vol.6)

Deadpool financier, Deadpool avec sa troupe de salariés (comprenant quand même Solo, Stingray…), Deadpool à la recherche de ses parents… Encore une fois Gerry Duggan en a de l’idée pour utiliser et réinventer le personnage de Deadpool, et ça marche du tonnerre. C’est fun, barré, plein d’idées et d’humour, les dialogues sont excellents, les situations aussi. Et tout ça laisse quand même place à l’émotion et Duggan arrive à faire de Deadpool un vrai personnage tragique. Toujours aussi bon.


Spider-Man / Deadpool

Malgré un poil trop de bavardage (beaucoup trop, en fait), cette mini-série gagne de l’intérêt au fur et à mesure… Et puis donner à Deadpool un contrat pour tuer Peter Parker tout en le faisant se lier d’amitié avec Spider-Man, qui était plutôt méfiant au début, ça donne lieu à de bonnes scènes… En plus de ça, Ed McGuiness se la donne pas mal, et ça fait plaisir. Assez sympathique.


Uncanny Inhumans
All-New Inhumans

C’est Charles Soule qui s’est vu confier la destinée des Inhumains, devenu peuple phare de la Marvel post-Secret Wars. Mais encore faut-il trouver de la matière derrière. Bon au bout de quelques épisodes l’environnement commence à être posé, les personnages comme enjeux aussi, et on se trouve sur des situations plutôt inédites, avec une série centrée sur la famille royale (Uncanny Inhumans), avec la séparation de Blackbolt et Medusa, les relations diplomatiques, de l’autre un sorte de série à la Young Avengers, All-New Inhumans, menée par Crystal et qui va parcourir le globe à la recherche de nouveaux inhumains. Ces deux séries sont relativement correctes, il y a de l’idée, une volonté de bien faire, c’est assez original, mais rien de particulièrement énorme non plus. Ça se lit.


Karnak

Encore deux épisodes pour cette mini-série et le moins que l’on puisse dire c’est que ça n’avance pas beaucoup. Warren Ellis reste dans ses thématiques noir/secte/démon millénaire (à la Planetary ou Gravel), l’ambiance est assez réussie, et dans le genre badass terrifiant le personnage de Karnak prend ici un nouvel essor. Et en plus les dessins assez charbonneux loin d’être consensuels renforcent l’atmosphère. Mais pour autant ça reste quand même du Ellis très paresseux, autant sur le scénario que pour les dialogues, parfois inexistants.


Invincible Iron Man (vol.2)

Une très bonne surprise, Brian Bendis gère parfaitement le personnage rocambolesque de Tony Stark, autant le côté génie que celui séducteur, ou celui plus tourmenté, tout en proposant des menaces intéressantes. Il y a de l’idée dans le scénario, les dialogues sont bons, et en plus le récit ne se prend pas la tête ou ne se la raconte pas. En plus de ça on a soit Mike Deodato Jr soit David Marquez donc bon. Très sympa.


International Iron Man

La série n’en est qu’à ses débuts mais semble surtout centré sur l’adolescence de Tony Stark. Intéressant puisque le sujet a rarement été abordé (je me souviens juste d’Ultimate Iron Man, et encore ce n’est pas cet univers). Et forcément Bendis sait y faire quand il s’agit de raconter la vie d’adolescents, et pour autant il ne singe pas ses habitudes à la Spider-Man puisqu’ici le contexte autour du personnage est bien différent. Quant à Alex Maleev, il ne m’intéresse plus trop désormais mais ça reste très correct. Intéressant, j’attends de voir la suite.


Captain America : Sam Wilson

Malgré un côté un peu trop verbieux (et des débuts moyennement convaincants), j’apprécie de plus en plus cette série. L’univers est bien posé, les intrigues intéressantes, et les personnages sont bien utilisés. Et en tous les cas, Sam Wilson s’impose aussi comme un Captain America de caractère. Plaisant.


Mighty Thor (vol.2)

Jason Aaron continue son run mythique sur Thor avec encore une fois LA Thor Jane Foster. Même si on est plus centré sur le côté asgardien du personnage, avec un univers bien respecté et des situations très intéressantes et épiques (la folie d’Odin, l’attaque de Nifhelm par Malekith), le côté humain de Jane Foster est lui aussi abordé, de manière touchante. Et Russel Dauterman, minutieux, inspiré, est vraiment l’homme idéal pour les grandes sagas d’Aaron. Excellent, encore.


Amazing Spider-Man (vol.4)

A chaque fois Dan Slott réinvente tout de la dynamique Spider-Man, et ça se tient toujours. Ici Peter Parker règne en maître de l’industrie en prenant la suite de ce qu’avait créé Doc Ock (qui était alors dans son corps), tout en travaillant avec le SHIELD… et ça se tient. Même si les intrigues ne sont pas des plus folles pour le moment (en tout cas loin d’un Spider-Island, ou d’un Superior Spider-Man), Dan Slott assure toujours avec ce nouvel univers désormais bien assis autour de Spider-Man. Et vivement qu’il continue.


Spider-Man (vol.3)

Brian Bendis prend la suite directe de son run d’Ultimate Spider-Man avec cette série, et ne s’en cache pas : les relations adolescentes, les intrigues, l’aspect vie familiale à concilier avec la vie super-héroïque, l’école… En même temps, il est doué pour ça, donc pourquoi pas ? Sans bouleverser le lecteur qui commence à avoir l’habitude du ton de ces récits, la série reste agréable à lire, même si elle est – forcément – routinière.


Spider-Man 2099 (vol.3)

Après des débuts plutôt mous, la série Spider-Man 2099 (qui prend la suite de la mini-série Secret Wars du même nom) commence enfin à être un tant soit peu intéressante, avec des personnages et intrigues qui commencent à être définies et posées. Bon on est loin du niveau de Peter David sur X-Factor par exemple, mais au moins ça se lit. Sans passion, mais ça se lit.

Donc le bilan des séries lues jusqu’à présent est plutôt positif. Rien d’exceptionnel, mais (et c’est important de le souligner), rien de vraiment mauvais. Si on veut donner des notes rapidement :

All-New All-Different Avengers : 4,5/6
New Avengers (vol.4) : 3/6
Uncanny Avengers (vol.3) : 3,5/6
Moyenne magazine All-New Avengers : 3,7/6

Deadpool (vol.6) : 5/6
Spider-Man / Deadpool : 4/6
Moyenne magazine All-New Deadpool : 4,5/6

Uncanny Inhumans : 4/6
All-New Inhumans : 3,5/6
Karnak : 3/6
Moyenne magazine All-New Inhumans : 3,5/6

Invincible Iron Man (vol.2) : 4,5/6
International Iron Man : 4/6
Captain America : Sam Wilson : 4/6
Mighty Thor (vol.2) : 4,5/6
Moyenne magazine All-New Iron Man & Avengers : 4,3/6

Amazing Spider-Man (vol.4) : 4,5/6
Spider-Man (vol.3) : 4/6
Spider-Man 2099 (vol.3) : 3/6
Moyenne magazine All-New Spider-Man : 3,8/6

_________________
avatar
deadpool_az
Ganache Admin
Ganache Admin

Messages : 3249
Date d'inscription : 09/05/2008
Age : 30

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: All-New All-Different Marvel

Message  deadpool_az le Ven 30 Déc 2016 - 23:25


Totally Awesome Hulk : 4,5/6

Greg Pak retrouve une nouvelle fois Hulk, sauf qu’il s’agit cette fois du cerveau Amadeus Cho et non pas de Bruce Banner… La série débute en road-trip assez sympa, qui met bien le doigt sur l’humour tout en proposant une approche du personnage assez intéressante et originale, notamment à base de rêves. Et puis Frank Cho, c’est beau, classe, épuré comme il faut. Une bonne surprise, j’achèterais la suite.


Guardians of Infinity : 2/6

Vu les scénaristes spécialistes des bons récits cosmiques, j’avais hâte de lire cette nouvelle série avec ces nouveaux gardiens, faisant en plus apparaître d’autres versions des gardiens… Mais finalement l’intrigue se résume à confusion/bastion/réconciliation et ainsi de suite. Du vide, du vide, plein de splash page pour remplir les cases… Bon c’est assez efficace et plutôt joliment dessiné, mais on sent un peu le foutage de gueule. La série s’est arrêté après deux volumes, pas sûr du tout d’acheter le second.


Nova (vol.6) : 4/6

Ce n’est pas Richard Rider ici mais le jeune Sam Alexander, personnage créé en 2011 et qui a intégré les Avengers après Secret Wars. Du bon récit de jeune super-héros, frais, plein de rebondissements et de clifhangers et assez bien écrit, avec des dessins dynamiques. Rien de bien original mais une série tout ce qu’il y a de plus plaisante, qui se lit très bien. Donc autant continuer.


The Unbelievable Gwenpool : 4,5/6

En plus des 3 premiers épisodes de la série, le magazine contient en plus des morceaux de la série Howard the Duck + Gwenpool Special #1… Et c’est franchement pas mal ! Une héroïne complètement chtarbée qui vient de NOTRE monde et donc qui joue constamment avec le 4ème mur, plein d’humour et de fun, et malgré ça des histoires intéressantes et surtout un univers qui commence à se dessiner autour du personnage. Très sympa !


Squadron Supreme (vol.3) : 4/6

Depuis son retour chez Marvel, James Robinson produit du bon comic-book classique de super-héros, qui roule parfois des mécaniques mais toujours très correct. C’est le cas ici avec cette nouvelle équipe composée de membres de l’Escadron Supreme venant de différents univers, (de la Terre 616, de l’univers de l’Escadron Supreme de Gruenwald, de la série MAX de Straczynski…) qui décident après l’event Secret Wars de se regrouper pour devenir une force géopolitique pouvant concurrencer les Avengers. Rien d’exceptionnel mais suffisamment intéressant/intriguant pour donner envie de continuer. C’est propre, ça se lit bien, j’achèterai la suite sans problème.

_________________
avatar
deadpool_az
Ganache Admin
Ganache Admin

Messages : 3249
Date d'inscription : 09/05/2008
Age : 30

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum