Cycle de Fondation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Cycle de Fondation

Message  micazeve le Mer 3 Fév 2016 - 16:02

Là, on attaque du lourd coté roman : Le Cycle de Fondation est un ensemble de roman rédigé par Isaac Asimov, plus connu pour ses oeuvres sur la robotique, notamment les trois lois de la robotique qui ont été utilisées à maintes reprises dans divers médias. D’un point de vue littéraire, Asimov est plus connu sur ses deux grandes « sagas », à savoir Les robots et le Cycle de Fondation. Parlons donc du cycle de Fondation, qui peut être décomposé en trois parties :
La première partie, contenant les livres « Fondation », « Fondation et Empire » et « Seconde Fondation », a été publié entre 1951 et 1953.
Les livres « Fondation foudroyée » et « Terre et Fondation », publiées en 1982 et 1986, forment la suite directe de cette histoire.
Enfin, les livres « Prélude à Fondation » et « L’aube de Fondation », publiés en 1988 et 1993, forment le prélude de cette histoire. Je n’ai pas encore lu ces deux tomes, qui sont désormais dans ma liste de « A acheter prochainement » !



Fondation

Le premier roman de Fondation pose les bases de l’univers de Fondation, et est divisé en cinq sous-parties, chacune s’intéressant à des personnages différents à des époques différentes (tout en suivant une chronologie entre les personnages).


Les psychohistoriens

Cette première partie permet au lecteur de situer l’état de l’Humanité au début de l’oeuvre : l’Empire Galactique, vieux de douze millénaires, s’étend sur des milliards de monde à travers toute la galaxie. Pour se faire une idée, la planète capitale de l’Empire, Trantor, est peuplée de 45 milliards d’Humains, dont la seule préoccupation est l’administration du reste de la galaxie. La planète entière est protégée par une énorme carapace de métal, et est creusée jusqu’à plusieurs kilomètres sous terre. Tout semble donc aller pour le mieux pour l’espèce humaine.

Mais c’est sans compter les travaux de Hari Seldon, scientifique qui créa la science complexe de la psychohistoire. Pour résumer, la psychohistoire permet d’appliquer des lois statistiques à de grandes populations, et de prédire avec succès l’évolution de celles-ci. Les seules deux contraintes nécessaires au bon fonctionnement de la psychohistoire sont que la population étudiée soit suffisamment large, et que ceux-ci ne soient pas au courant des résultats de la psychohistoire, afin de ne pas modifier, de leur plein gré, leur comportement pour éviter un futur qu’ils ne désirent pas.

Et Hari Seldon ne va pas aimer ce qu’il va découvrir avec la psychohistoire. Pour lui, l’Empire Galactique est en plein déclin. L’administration a rallonge qui repousse toute décision, la taille de la population, la main-mise sur les planètes de la bordure extérieure de la galaxie qui diminue, l’aristocratie du gouvernement, ou même la dépendance de Trantor aux convois de navettes remplies de nourriture (la planète étant recouverte de métal), tant de facteurs expliquent ce déclin à venir.

Le gouvernement n’aime pas les fauteurs de trouble, et quelqu’un qui prédit la fin de l’Empire n’est pas forcément bien vu. Hari Seldon est donc interrogé par le gouvernement, qui d’abord ne croit pas en la chute de l’Empire, puis finit par être convaincue par ses calculs rigoureux. Ils demandent alors comment inverser la situation. La réponse d’Hari Seldon n’est pas celle attendue : l’Empire est déjà fini, peu importe quels sont les efforts fournis pour le sauver, l’inertie des problèmes est telle que la situation ne peut être sauvée, et que d’ici 300 ans l’Empire sera totalement détruit. Pire encore, une période d’age sombre pour l’Humanité suivra, et durera 30000 ans. La seule façon de réduire cette période de chaos à 1000 ans consiste à regrouper toutes les connaissances de l’Humanité dans une Encyclopédie Galactique.

Afin de ne pas transformer Hari Seldon en martyr et de s’en débarrasser de Trantor, le gouvernement accepte la création de ce projet mais sur une planète isolée dans un bras de la galaxie, Terminus (d'où son nom). A la fin de cette première partie, on apprend que Seldon avait déjà prévu le projet sur Terminus depuis des années, prouvant l’efficacité de la psychohistoire.

Bon, je raconte un peu toute l’histoire de cette première partie, mais elle est essentielle pour la compréhension de la suite : je spoilerais moins sur les autres histoires, promis !

_________________

micazeve
Ganache Suprême
Ganache Suprême

Messages : 564
Date d'inscription : 12/05/2008
Age : 27
Localisation : Clermont-Ferrand

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cycle de Fondation

Message  deadpool_az le Sam 6 Fév 2016 - 19:59

En tout cas ça a l'air vraiment très intéressant Smile

_________________
avatar
deadpool_az
Ganache Admin
Ganache Admin

Messages : 3256
Date d'inscription : 09/05/2008
Age : 30

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cycle de Fondation

Message  micazeve le Dim 7 Fév 2016 - 13:31

En effet on comprend pourquoi c'est considéré comme une des bases de la science-fiction. En plus y a pas mal de vulgarisation scientifique au niveau spatial, c'est vraiment agréable à lire !
Continuons sur la seconde histoire de ce tome 1 :


Les encyclopédistes

Environ 50 ans après le début de la Fondation, sur Terminus, les encyclopédistes sont toujours en train de regrouper les connaissances de l’humanité. Ceux-ci ne se soucient que de leurs affaires scientifiques, et les affaires internes de la ville, nommée Terminus également, sont gérées par le maire Hardin. La planète est pauvre en ressources minérales, du coup la technologie est plus qu’importante à Terminus.

Le gros problème, c’est que la planète n’est pas isolée : quatre royaumes voisins sont situés non loin et ont même rompu le contact avec l’Empire, se déclarant indépendants. Le plus hargneux étant celui d’Anacreon, dont les envies de fonder une base militaire sur Terminus ont été clairement exprimées au maire de Terminus, et ce malgré le protectorat de l’Empire dont la planète dispose. Cela permettrait également à Anacreon de reprendre possession de la technologie nucléaire, celle-ci disparaissant progressivement de l’Empire car personne ne comprend plus son fonctionnement (excepté bien sur de Terminus, de par la nature scientifique de la colonie).

Hardin souhaite destituer les encyclopédistes et prendre un contrôle total de Terminus afin de mieux gérer les situations à risques telles que le voisinage, mais s’imposer est difficile. Heureusement, dans la Crypte du Temps, tombeau de Hari Seldon, un message doit être diffusé pour les 50 ans de la Fondation, et peut être pourra t'il guider l'humanité avec ses prévisions qu'il a tenu secrètes. Et quel message !

Dans cette holoprojection de Seldon, il indique que la Fondation n'est en réalité qu'une imposture, et le projet d'encyclopédie galactique n'était qu'une excuse pour bâtir une colonie sur Terminus, colonie d'où naîtra le second Empire Galactique, rien que ca. En imposant un monde aussi reclus, le champ d'action s'est réduit à la situation de crise actuelle (aussi bien intérieure, politique, que extérieure avec Anacreon), dont une seule et unique solution possible pourra les sauver. Des messages apparaîtront dans cette Crypte à chaque crise de la Fondation, afin que cette Fondation et une jumelle installée à l'autre bout de la galaxie parviennent à survivre jusqu'à l'avènement du second Empire. Puis, dans son message, il explique avec précision la situation de crise actuelle, et indique tout simplement que la solution est évidente !

_________________

micazeve
Ganache Suprême
Ganache Suprême

Messages : 564
Date d'inscription : 12/05/2008
Age : 27
Localisation : Clermont-Ferrand

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cycle de Fondation

Message  deadpool_az le Mer 24 Fév 2016 - 21:02

Et c'est long à lire ? Juste comme ça... Smile

_________________
avatar
deadpool_az
Ganache Admin
Ganache Admin

Messages : 3256
Date d'inscription : 09/05/2008
Age : 30

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cycle de Fondation

Message  micazeve le Jeu 25 Fév 2016 - 12:06

Il m'a fallu trois mois en alternance avec des BDs donc c'est raisonnable, sachant qu'il y a cinq livres. Ca se lit vite, même si j'ai eu assez de mal sur le dernier.

Je vais reprendre le résumé :p

_________________

micazeve
Ganache Suprême
Ganache Suprême

Messages : 564
Date d'inscription : 12/05/2008
Age : 27
Localisation : Clermont-Ferrand

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cycle de Fondation

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum