Dossier : Warhammer 40.000 : Dawn of War

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Dossier : Warhammer 40.000 : Dawn of War

Message  micazeve le Sam 22 Mai 2010 - 1:19

Warhammer 40.000 : Dawn of War



Des nombreux essais de jeux vidéos dans l’univers de Warhammer 40.000 dans le passé, et vraiment peu ont été concluants. Citons notamment Fire Warrior, un FPS où on incarne un Guerrier de Feu Tau, qui a été un véritable échec. Heureusement, les petits gars de chez Relic Entertainment sont venus reprendre cette licence, et ont réussi à en faire un des meilleurs RTS du moment.



Dawn of War innove avant tout dans la gestion des ressources et des troupes : le joueur dispose de deux ressources, l’énergie et la réquisition, et les troupes sont gérées par escouades.


L’énergie s’obtient en construisant des générateurs, et est utilisée principalement dans les améliorations d’unités ou la construction des unités les plus puissantes. Jusque là, rien de nouveau.
Parlons maintenant de la seconde ressource, la réquisition. Pour augmenter votre réquisition, il faut capturer des points stratégiques un peu partout sur la map, et donc vous étendre. Vous pouvez augmenter la ressource générée par un point stratégique en construisant un bâtiment sur celui-ci, qui pourra être fortifié et même équipé d’une tourelle défensive. Si l’on considère que la réquisition est indispensable dans la création de toutes les unités ou bâtiments, on se doute bien qu’il faudra bouger. Et ca, ca fait de Dawn of War un jeu vraiment dynamique.



Ensuite, la deuxième innovation de Dawn of War, qui sera reprise dans les futurs jeux de Relic Entertainment, est de diriger non pas des hommes individuellement, mais par escouades : cliquez sur un membre de l’escouade et elle sera sélectionnée dans son intégralité. Si vous avez perdu des hommes au sein d’une escouade, vous pouvez la renforcer contre de la réquisition. Ainsi, il faut s’assurer de massacrer chaque homme d’une escouade pour qu’elle ne revienne plus !


Coté factions, on a droit à quatre races totalement différentes : Space Marines, Orks, Eldars et Space Marines du Chaos. Chacune d’entre elle a ses propres caractéristiques (même si les Marines du Chaos ont tendance à ressembler un peu aux Marines de base, avec des piques rajoutées un peu partout) : par exemple, les Orks débloquent de nouvelles capacités au fur et à mesure que leur nombre grandit !


Enfin, avant d’attaquer le jeu en solo et en muti, parlons des graphismes, autre point fort de ce jeu. Il faut se dire que ce jeu est sorti fin 2004, ce qui commence à dater quand même. Pourtant, le jeu passe encore bien sur nos PCs actuels, grâce à des animations superbes : lors d’un combat, vos unités ne répètent pas toujours la même action dans le vide, mais interagissent réellement avec leurs adversaires. Voir un Dreadnought saisir un Ork et le jeter au loin est vraiment jouissif, y a pas à dire. De plus, chaque amélioration apportée à chaque unité est visible : achetez un Bolter Lourd à un Marine, et vous le verrez se promener avec sur le champ de bataille. Bon, quand on compare avec les races apportées par les extensions, on voit quand même une différence au niveau de la qualité des textures, mais bon là je parle de Dawn of War premier du nom ^^




SOLO

Pour le Solo, on a droit à une unique campagne solo d’une douzaine de missions, mettant en scène les Blood Ravens, un chapitre Space Marine crée pour le jeu. Bon, autant être honnête, le scénario n’a rien d’original, et les missions offrent peu de variété. Souvent, il suffit d’accumuler les ressources, se faire une énorme armée, puis bourriner l’adversaire. La campagne sert surtout de gros entrainement pour le multi je pense (d’ailleurs, il y avait principalement des joueurs Space Marines sur le Net lors des premiers mois), car elle offre un intérêt vraiment restreint. On appréciera par contre de voir quelques unités de la Garde Impériale dans la campagne, race qui ne sera ajoutée qu’avec la première extension.


MULTI
Coté multi, Dawn of War montre pleinement son potentiel : les parties sont nerveuses, sanglantes, et stratégiques à souhait. Bon, on n’atteint pas le niveau de stratégie d’un Warcraft III, mais on est quand même pas mal lotis. Les différentes cartes offrent des environnements variés (mention spéciale pour les environnements urbains, magnifiques), qui augmentent le plaisir de jouer.



En bref, Dawn of War est un jeu de stratégie qui a laissé son empreinte, grâce aux nouveautés qu’il a introduit dans le domaine de la stratégie en temps réel. Le multi est tout à fait adapté pour les LANs à la va vite, et s’avère vraiment très agréable. De nouvelles races seront ajoutées par la suite grâce à trois extensions, dont je parlerai en détail plus tard Wink

micazeve
Ganache Suprême
Ganache Suprême

Messages : 564
Date d'inscription : 12/05/2008
Age : 27
Localisation : Clermont-Ferrand

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dossier : Warhammer 40.000 : Dawn of War

Message  deadpool_az le Sam 22 Mai 2010 - 16:24

Peut-être le dernier STR où j'ai joué plusieurs heures. Vraiment excellent, le principe de l'escouade est bien amené et très intéressant, ça permet même de changer l'issue des combats pendant celui-ci, en recrutant vite des unités pour son escouade.

Mais le pied, c'est vraiment les races complétement différentes à jouer. Les Orcs, bien bourrins, c'est vraiment le pied. Et dans l'extension, les Nécrons sont très bon aussi : D'une résistance exceptionnelle, ils correspondent totalement à l'idée qu'on se faisait de cette race, avec des unités métalliques mais en même temps avec un côté fantomatique, éthéré. J'ai adoré jouer avec eux.

_________________
avatar
deadpool_az
Ganache Admin
Ganache Admin

Messages : 3256
Date d'inscription : 09/05/2008
Age : 30

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dossier : Warhammer 40.000 : Dawn of War

Message  micazeve le Mar 25 Mai 2010 - 23:43

J'avoue que les nécrons et Tau sont bien sympathiques dans Dark Crusade, tout comme les Gardes Impériaux de Winter Crusade et les Soeurs de Bataille de Soulstorm. Seul défaut : pourquoi les Eldars Noirs dans Soulstorm, merde !! Personne ne les joue, personne ne les aime, tout le monde voulait les Tyranides ^^

micazeve
Ganache Suprême
Ganache Suprême

Messages : 564
Date d'inscription : 12/05/2008
Age : 27
Localisation : Clermont-Ferrand

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dossier : Warhammer 40.000 : Dawn of War

Message  deadpool_az le Mer 26 Mai 2010 - 10:05

Pour pas refaire les Zergs de Starcraft.

Mais oui, pour les Eldars Noirs, ça craint. ^^

_________________
avatar
deadpool_az
Ganache Admin
Ganache Admin

Messages : 3256
Date d'inscription : 09/05/2008
Age : 30

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dossier : Warhammer 40.000 : Dawn of War

Message  micazeve le Mer 26 Mai 2010 - 10:08

Y a bien les Tyty dans DaW II, donc c'est juste qu'ils avaient la flemme je pense ^^

micazeve
Ganache Suprême
Ganache Suprême

Messages : 564
Date d'inscription : 12/05/2008
Age : 27
Localisation : Clermont-Ferrand

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dossier : Warhammer 40.000 : Dawn of War

Message  deadpool_az le Mer 26 Mai 2010 - 10:10

Ah oui c'est vrai qu'il y a un 2...

_________________
avatar
deadpool_az
Ganache Admin
Ganache Admin

Messages : 3256
Date d'inscription : 09/05/2008
Age : 30

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dossier : Warhammer 40.000 : Dawn of War

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum